Vincent Beltoise à la relance à Magny-Cours

Fini les vacances ! C’est la rentrée demain à Magny-Cours pour les pilotes de la Porsche Carrera Cup France. Vincent Beltoise va donc retrouver en terres nivernaises ses petits camarades de classe. S’il leur racontera très certainement ses exploits américains de l’été (pour mémoire, fin juin dernier, Vincent s’est brillamment imposé dans la catégorie « Time Attack » au volant de la Porsche du team Romain Dumas sur la mythique montée de Pikes Peak), le natif d’Alès n’en demeure pas moins déjà très concentré sur cette quatrième manche de la saison qu’il aborde avec envie et détermination.

[INTERVIEW]
 
Vincent, heureux de retrouver le volant de ta Porsche Cup ?
« C’est vrai que ça commençait un petit peu à me démanger. La pause a été longue, d’autant plus que pour ma part, je n’ai pas pu participer à la course d’ouverture des 24 Heures du Mans mi juin. Même si cette reprise engendre forcément un peu de pression, le sentiment qui prédomine aujourd’hui c’est avant tout l’envie d’y retourner rapidement. »
 
À l’entame de cette seconde partie de saison, quels sont tes objectifs ?
« L’objectif, c’est de jouer devant. De se battre pour des podiums et des victoires à chaque course. C’est vrai que la première partie de saison a été un peu en dents de scie avec plus ou moins de réussite à chaque sortie. Lédenon en particulier a été très difficile puisque je ne marque pas le moindre point. Même s’il n’y a aucun souci particulier, il est donc important de repartir sur de bonnes bases. On va continuer à bien travailler avec le Team Racing Technology afin de pouvoir se repositionner un peu plus haut dans la hiérarchie. Magny-Cours est un circuit que le Team, comme moi, connaissons bien et sur lequel nous avons fait de bonnes performances par le passé. C’est donc de bonne augure pour la reprise. »
 
Pour cette rentrée, tu auras un nouveau compagnon d’écurie en la personne de Tom Dillmann qui rejoint le Team Racing Technology pour la fin de la saison. Comment appréhendes-tu cette arrivée ?
« Tom est avant tout un garçon sympa mais aussi un pilote très rapide. Son arrivée va forcément nous booster. Peut-être également nous aider sur les 2 ou 3 petites zones d’ombres qu’on n’arrive pas à éclaircir depuis le début d’année avec cette nouvelle voiture. Je pense que c’est du bonus, pour le Team, pour nous mais aussi pour lui car ça lui permet de continuer le championnat. »