Lonni Martins solide à Nogaro

I « Un homme averti en veut deux » dit le proverbe. Lonni Martins l’a appliqué à la lettre à l’occasion de la cinquième manche de la Porsche Carrera Cup France disputée à Nogaro. Sévèrement sanctionné il y a trois semaines à Magny-Cours pour des comportements sur la piste jugés un peu trop « dangereux » par les commissaires de course, Lonni a, ce week-end, joué la carte de la prudence. Sans pour autant être dans la retenue absolue mais en adoptant une attitude plus sage peut-être dans ses attaques, il a réalisé une performance d’ensemble sérieuse et solide. Partant par deux fois loin sur la grille de départ, il signe néanmoins deux belles place de cinquième et septième. De quoi aborder l’esprit plus serein l’ultime manche de la saison dans quatre semaines au Castellet.

COURSE 1 :
Peu à l’aise en qualifications depuis le début de la saison, Lonni réalise pourtant une bonne Q1. Sixième temps à moins de quatre dixièmes de la pole, il se voit hélas, mais sans surprise*, relégué en onzième position sur la grille de départ de la course 1. Auteur d’un bon départ, comme à son habitude, il gagne très rapidement deux places. Tout à la fois prudent, adroit, habile, le pilote de la Porsche n°5 parvient à passer à travers les multiples incidents et accrochages qui émaillent les premiers tours. Remonté en septième position, il se débarrasse « proprement » de Steven Palette puis de Nicolas Armindo pour, au final, terminer à une très belle cinquième place.

* à la suite de la course 2 à Magny-Cours, Lonni avait écopé d’une pénalité de 5 places sur la prochaine séance qualificative

COURSE 2 :
La séance qualificative à la course 2 de dimanche matin ne se passe, hélas, pas aussi bien que celle de la veille pour Lonni. Suite à une petite mésentente sur la piste avec son équipier Vincent Beltoise, il gâche du temps précieux de la courte séance et doit finalement se contenter du onzième temps. La course 2 est menée sur un rythme très élevé et n’est marquée par aucun gros incident majeur à l’inverse de celle de la veille. Dans ces conditions, et en partant d’aussi loin sur la grille, toute la meilleure volonté du monde et tout le talent de Lonni ne suffisent pas. Courageux, il parvient néanmoins à grappiller quatre places pour finalement franchir la ligne d’arrivée en septième position.

Lonni Martins : « C’est sûr que j’aurais souhaité de meilleurs classements mais en partant à chaque fois si loin sur la grille de départ, c’est pas mal quand même. Et puis il faut reconnaître que le niveau est super élevé. Quand je vois sur la course 2 à quel point j’ai du me surpasser pour gagner 4 petites places... Et pourtant je me suis battu en donnant un maximum, en repoussant toujours un peu plus les points de freinage. Maintenant il faut bien préparer le dernier rendez-vous de la saison dans quatre semaines au Castellet. J’ai vraiment envie de finir la saison en beauté ! »

Classement A :
Résultats Course 1 : 
1. Maxime Jousse ; 2. Joffrey De Narda  ; 3. Vincent Beltoise (...) 5. Lonni Martins …
Résultats Course 2 :
1. Côme Ledogar ;  2. Tom Dillmann ; 3. Nicolas Armindo (...) 7. Lonni Martins ...