Sous le signe du chiffre 4…

4ème de la course 1, 4ème de la course 2, Christophe Hamon et sa Porsche n°44 terminent cette saison 2014 de la Porsche Carrera Cup France en 4ème place du championnat B… Le parisien du Team Racing Technology aura pourtant tout fait pour briser cette suite logique ce week-end au Castellet. Auteur de superbes qualifs, rapide en course, il lui aura manqué le petit brin de réussite nécessaire pour concrétiser la performance en résultat. Si, à chaud, la déception était forcément un peu de mise, tant il semblait à l’aise sur le tracé varois, le bilan de sa première saison de Porsche Carrera Cup France reste néanmoins plus que convenable. A peine cette saison terminée, Christophe est déjà tourné vers 2015 avec une seule idée en tête : revenir plus fort pour cette fois-ci viser un seul chiffre : le 1.

Course 1 :
Très à l’aise dès les essais libres sur le superbe tracé du Paul Ricard, Christophe confirme en Q1 en signant le troisième temps des B derrière Lapierre et Lindland. Malheureusement, lui pourtant toujours si performant sur les départs depuis le début de saison, se rate un peu sur celui de la course 1. Englué au milieu d’un peloton toujours très animé, au troisième tour, il se retrouve coincé par un pilote A à l’intérieur d’un virage serré et voit Jean Glorieux le dépasser par l’extérieur. Malgré toute sa bonne volonté et ses attaques incessantes durant les 25 minutes de course sur le leader du championnat B, il ne parvient pas à le dépasser et doit se contenter de la quatrième place.

Course 2 :
Très tôt dimanche matin, Christophe sort une superbe performance en Q2 en signant le deuxième temps des B derrière Christophe Lapierre, vainqueur la veille. Remonté à bloc avec la farouche envie de briller devant ses partenaires pour la dernière levée de la saison, le « Grand Chris » réalise un départ de course 2 dont il a le secret ! Le plus rapide en action, il passe en tête dans la ligne droite et s’engage dans le premier virage devant Lapierre. Malheureusement, devant lui, un pilote A en perdition part en tête à queue. Christophe est obligé de stopper sa voiture pour éviter de le percuter. Dans la précipitation, il ne parvient pas à repasser la première tout de suite. Quand la Porsche n°44 redémarre enfin en dernière position, elle accuse déjà de longues secondes de retard sur la meute. Christophe se lance alors dans une folle chevauchée. Agressif, à la limite sur tous ses freinages, il enchaine les tours rapides pour recoller au peloton, puis revenir progressivement sur ses adversaires. Malheureusement, même dans sa version longue, une course de Porsche Cup ne dure que 35 minutes… Trop peu pour Christophe dont la remontée s’achève finalement, une nouvelle fois, en quatrième position.

La saison à peine achevée, Christophe est déjà tourné vers 2015 : « Là tout de suite, je suis forcément un peu déçu car j’avais à cœur de briller pour ce dernier rendez-vous et j’en avais les moyens. Mais c’est la course. Avec un peu de recul, je me dis cependant qu’une quatrième place pour ma première année en Cup, avec un niveau aussi relevé que l’était celui de cette saison, ce n’est pas trop mal quand même. J’ai beaucoup progressé au fil des meetings et j’ai envie de revenir plus fort l’an prochain… »

Classement B :
Résultats Course 1 : 1. Christophe Lapierre ; 2. Roar Lindland; 3. Jean Glorieux ; 4. Christophe Hamon ...
Résultats Course 2 : 1. Christophe Lapierre ; 2. Jean Glorieux ; 3. Roar Lindland; 4. Christophe Hamon...